Le Royaume d'Undarosmfell

Univers médiéval-fantastique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [DD3.5] La guerre d'Hoggvadale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rekk
Webmestre
avatar

Nombre de messages : 351
Réputation : 0
Date d'inscription : 15/02/2005

Feuille de personnage
Intelligence:
30/60  (30/60)
Dextérité:
30/60  (30/60)
Vigueur:
30/60  (30/60)

MessageSujet: [DD3.5] La guerre d'Hoggvadale   Ven 2 Mar 2012 - 19:52

[DD3.5] La guerre d'Hoggvadale

La guerre d'Hoggvadale ou la guerre du Pas du Vers

En l’an 125 du règne d’Hilding, Roi-sous-la-Montagne-Blanche, l’épuisement des ressources en galène argentifère de la cité naine de Silverberg mène le peuple nain à migrer progressivement vers le lieu d’une nouvelle colonie : le Royaume nain d’Hoggvadale (vallée tranchée à la hache) dont l’unique ville et capitale est Hellidrek (grotte du dragon). Or le nouveau Royaume nain est fondé sur les terres d’un grand seigneur humain, le Comte Izarn de Malencourt. Ce dernier, mis devant le fait accompli, décrète n’accepter ledit Royaume sur ses terres qu’à deux conditions : que le Roi nain prête serment d’hommage et de vassalité à sa personne et qu’il lui verse un impôt régulier pris sur l’extraction du minerai d’argent en compensation des terres et ressources qu’il daigne lui concéder.

Devant la fin de non-recevoir émise par le Roi des nains Hilding, le Comte déclare la guerre au Roi des nains. En quelques mois, les deux puissances lèvent le ban et l’arrière-ban et n’attendent plus que les premiers jours du printemps de l’année suivante pour engager l’affrontement décisif.

Comme dans tous ces genres de conflit, toutes les bonnes âmes étaient les bienvenues pour défendre la nouvelle colonie : des nains du Royaume sous-la-Montagne-Blanche, ceux d’autres royaumes plus lointains, comme celui de la Montagne-Rouge (Undarosmfell) ; des elfes de la Forêt Noire, qui verraient d’un bon œil les nains quitter la Montagne Blanche trop limitrophe de leurs terres ; des humains des villes et villages de la baronnie de Castelvielh, qui auraient tout à gagner à ce que leur voisin, le comté de Malencourt, perde de sa puissance.[/quote]
_________________
Type de partie : aventure courte ou campagne - selon - style PMT, avec un système rapide pour certains combats particuliers.

Règles D&D3.5 : facilement disponibles sur Internet ou liens mis à disposition.

Niveau des personnages : niveau 2 avec montée rapide en niveaux.

Races : nains, elfes, demi-elfes et humains.

Classes : toutes exceptés barbares et moines.

Nombre de joueurs : 4-6 joueurs.

Fréquence des messages : deux ou trois par semaine est souhaitable.

Historique de 10 à 20 lignes avec le passif du personnage et la raison qui l’incite à venir défendre le Royaume de Hoggvadale.

Je reste disponible pour tout renseignement concernant cet univers personnel (dieu, relations entre royaumes, etc.).
Ci-joint, une carte maison (vite faite) pour situer les lieux :

Quelques détails encore pour la légende :
- Silverberg est la capitale du Royaume nain de la Montagne Blanche ;
- Nafarraberg est la capitale du Royaume nain de la Montagne rouge ;
- Hellidrake est la capitale du Royaume nain d'Hoggvadale ;
- La Forêt Noire abrite les elfes sylvains et se situe dans le massif montagneux d'Issfell ;
- La Forêt Méridionale abrite les elfes gris.

Voici l'échelle de la carte : |-----| un jour de marche (30 km par jour en moyenne), sauf en montagne ou c'est la moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[DD3.5] La guerre d'Hoggvadale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume d'Undarosmfell :: Annexes :: [D&D 3.5] La guerre d'Hoggvadale-
Sauter vers: